RICHARD MILLE

Nouveau chronographe inspiré de la McLaren Speedtail

Partenaires depuis 5 ans, Richard Mille et McLaren présentent aujourd’hui une nouvelle montre tourbillon RM 40-01 qui rend hommage à la McLaren Speedtail.

Sortie en 2019 par McLaren, la Speedtail en forme de goutte d’eau a su inspirer – et challenger – les designers de Richard Mille qui ont souhaité que leur nouveau chronographe reflète la même quête incessante de performance aérodynamique que l’hypercar.

Cette quête n’a pas été la seule à avoir été poursuivie : les équipes des deux marques ont cherché à allier les valeurs et spécificités existantes de Richard Mille à celles de McLaren.

McLaren a transmis la philosophie de conception de la voiture pour trouver des équivalents à tous ses points forts et les retranscrire dans la montre. La Speedtail ayant été pensée comme une œuvre d’art, la RM 40-01 devait illustrer un niveau de finitions, de matériaux et de design exceptionnel et intransigeant.

Visuellement, l’analogie entre les deux objets se devait d’être parfaite : les crénelures de la lunette évoquent les ouvertures latérales du capot, tandis que les poussoirs rappellent les aérations placées derrière les roues avant. Le rotor de remontage en platine et or rouge 5N est inspiré du capot de la Speedtail, le barillet reprend les lignes du toit, une bande orange prolonge la partie inférieure du mouvement avant d’être reprise sur le bracelet pour rappeler les lignes du feu stop vertical intégré au niveau de la lunette arrière de la Speedtail. Les surfaces sont polies, brutes ou satinées selon les endroits ; titane et carbone TPT® ont été combinés.

Technologiquement également, il a fallu s’aligner avec les compétences d’exception du moteur de la McLaren : 1070 ch de puissance, 1 150 Nm de couple pour une vitesse de pointe de 402 km/h. Pour cela, ce chronographe de compétition aura nécessité 18 mois de développement dont 2.800h de travail sur ses lignes, 8.600 h sur l’architecture du mouvement, et la création de 5 prototypes.

Une pièce d’exception produite en 106 exemplaires et qui affiche un prix à sa hauteur : environ 820.000 euros HT.

Plus d’informations sur le site web de Richard Mille.

Par Floriane MARTINANT

Retour haut de page