HUBLOT BIG BANG

Premier bracelet intégré après 15 ans d’existence

En 2020, pour son 15e anniversaire, la Big Bang s’offre pour la première fois de son histoire un bracelet intégré. Mais pour Hublot, 2020 est également synonyme de nouvelles tendances avec la naissance de la Watch Week du groupe LVMH, notamment.

À l’heure d’écrire ces lignes, la première « Watch Week » du groupe LVMH (Bulgari, Hublot, TAG Heuer, Zenith) se termine du côté de Dubaï. Les Salons traditionnels, le SIHH (Salon international de la haute horlogerie) de Genève et Baselworld (Salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie), à Bâle, ont en effet décidé de faire cause commune pour la première fois en s’enchainant du 25 au 29 avril et du 30 avril au 5 mai respectivement. Auparavant, le SIHH se tenait début janvier. Pour diverses marques de haute horlogerie et de nombreux professionnels, attendre le mois d’avril pour présenter les nouveautés n’était donc pas une excellente idée. Voilà pourquoi les Maisons du groupe LVMH se sont réunies à Dubaï, au Bulgari Hotel Yacht Club.

 
HUBLOT BIG BANG
Ricardo Guadalupe (CEO Hublot), Jean-Christophe Babin (CEO Bulgari), Stéphane Bianchi (CEO LVMH Watches : TAG Heuer, Julien Tornare (CEO Zenith). 

Comme si elle avait toujours existé ainsi …

Là-bas, les membres de la presse et quelques professionnels ont pu admirer la première Big Bang à bracelet intégré de l’histoire. Pour Hublot, ce modèle est devenu une véritable institution en 15 ans d’existence. Pourtant, avec ce nouveau bracelet, la Big Bang se réinvente. Mais à l’observer, on a l’impression qu’elle a toujours existé ainsi ! 

Qui dit bracelet intégré (le premier maillon fusionne avec le boîtier), dit boîtier repensé. Si son cadran et sa lunette sont identiques au modèle existant de la Big Bang 42 mm – à l’exception des index qui remplacent les chiffres arabes – ses poussoirs reprennent les codes du modèle original de 2005. Les poussoirs ont d’ailleurs inspiré le style du bracelet.

Mais attention car la Big Bang a gardé son emblématique construction, la montre étant entièrement taillée dans le même matériau (Titane, King Gold, ou Céramique). Seules exceptions : les oreilles de sa lunette en composite noir et la couronne surmoulée de caoutchouc. 

Éditée dans 3 matériaux indissociables de l’histoire d’Hublot, elle revêt la légèreté du titane, la durabilité et l’inrayabilité de la céramique (500 ex.) et l’unicité du King Gold (un or 18 carats exclusif à Hublot d’un rouge plus intense né d’un alliage d’or, de cuivre et de platine).

Retour haut de page