Le col vert
Le col vert

Paul Frère était mon grand-père 

Responsable Commercial de l’Immobilière Le Col-Vert, Laurent Kleykens est également le petit-fils du regretté Paul Frère.

Il nous parle de son enfance teintée d’automobile dans le Sud de la France, et des valeurs que lui a inculqué son célèbre grand-père.

On ne présente plus Paul Frère, pilote et journaliste automobile à la carrière incomparable dont vous avez pu lire le portrait dans le précédent numéro de Red Racing Green. Comme vous le savez aussi, votre magazine préféré développe, depuis le début de cette année, un cahier immobilier de prestige. Et comme le hasard fait parfois bien les choses, notre route a croisé celle de Laurent Kleykens, Responsable Commercial de l’Immobilière Le Col-Vert (Bruxelles), qui n’est autre que… le petit-fils de Paul Frère !

Esprit de compétition

« Mon grand-père résidait dans le Sud de la France, à Vence. J’y ai passé toutes mes vacances scolaires depuis ma plus tendre enfance jusqu’à l’adolescence. On y faisait les 400 coups. » De ses séjours au soleil, Laurent Kleykens se souvient des voitures d’essai de son grand-père, et de son esprit de compétition : « il calculait tout à longueur de temps, tout était chronométré. Chaque jour, il nageait 42 longueurs dans sa piscine, pas une de plus, pas une de moins. On faisait aussi d’interminables parties de ping-pong, où il nous était interdit de gagner. Il était très mauvais perdant (rires). C’était la même chose lorsque nous partions faire l’ascension du Col de Vence à pied, il avait le chronomètre à la main afin de vérifier notre vitesse moyenne… »

Le col vert

L’amour de l’automobile

C’est aussi Paul frère qui a transmis à Laurent l’amour de l’automobile. « Je n’avais qu’une douzaine d’années lorsqu’il m’a appris à conduire, au volant de sa Honda CR-X. Sa passion était totale, y compris pour la mécanique. Il y avait un moteur coupé en deux exposé dans son salon, que l’on pouvait actionner avec une manivelle pour en comprendre le fonctionnement interne. Je me rappelle aussi nos visites au Musée de Mougins, tout proche. Plus tard, il m’a emmené lors de ses essais, et j’ai aussi pu goûter quelques fois à la conduite sur circuit. Aujourd’hui, même si je me suis assagi, je possède un youngtimer avec lequel je sors parfois le week-end. »

Le col vert

Plusieurs métiers à la fois

Après quelques années d’études en droit (ULB) et en économie (ICHEC), Laurent Kleykens croise la route d’Isabelle Devreux et de Jean-François Furnal, gérants de l’Immobilière Le Col-Vert, et découvre l’immobilier. « Nous étions en 1997 quand j’ai fait mes débuts. Aujourd’hui, je suis Responsable Commercial du Département Ventes et Locations. Comme mon grand-père, nous faisons plusieurs métiers à la fois. A la vente, la location et l’expertise viennent s’ajouter les services de gestion locative et de syndic de copropriété. Le Col-Vert est une agence à taille humaine ; 18 collaborateurs dynamiques et flexibles, qui offrent un contact personnalisé aux clients. Perfectionnisme, curiosité, humilité et sens de la communication sont autant de valeurs transmises par mon grand-père que j’applique au quotidien dans mon activité professionnelle. »

Le col vert

Par Frédéric De Backer

Retour haut de page