HEUER MONACO DE STEVE MCQUEEN

La plus chère des montres-bracelets de la marque

Plus de 2 millions de dollars : c’est le prix de la dernière Heuer Monaco connue, portée par Steve McQueen lors du tournage de Le Mans en 1973.

Les ventes aux enchères de montres nous ont habitués à voir passer des prix incroyables : en 2019, la montre la plus chère au monde a été vendue – à des fins caritatives – à plus de 28,2 millions d’euros. De quoi donner le tournis !

Cette semaine, c’est le record du monde pour la marque TAG Heuer qui a été battu avec la vente d’une Heuer Monaco absolument unique : celle de Steve McQueen portée lors du tournage de Le Mans, son film de course emblématique.

Cinéma et Sport automobile

Souvent, l’association « monde du cinéma – monde de l’automobile » a une incidence exponentielle sur la valeur financière des modèles mis aux enchères.

On se rappelle qu’en 2017, la Rolex Daytona ayant appartenu à l’acteur et réalisateur Paul Newman avait été adjugée à 17,75 millions de dollars américains (15,3 millions d’euros), la renommée de son propriétaire et la référence à la course automobile ayant joué un rôle capital dans l’explosion des enchères.

La Heuer Monaco de Steve McQueen

Selon Paul Boutros, responsable du département horlogerie chez Phillips et vice-président senior : « Cette montre sera toujours associée au glamour et à l’excitation liés aux courses automobiles. Elle est incontestablement l’une des montres-bracelets Heuer les plus significatives de tous les temps. »

Lancée en 1969, la Heuer Monaco était le premier chronographe bracelet à remontage automatique d’une forme carrée et avec un boîter étanche. Créée par Jack Heuer, cette montre porte le nom du célèbre circuit de Formule 1 et a été choisie par Steve McQueen comme le chronographe par excellence dès le début du tournage du film Le Mans en 1970. Sur le fond du boîtier, on peut lire gravé  « TO HAIG LE MANS 1970 », dédicacé par Steve McQueen pour son mécanicien (sur le film et personnel) Haig Alltounian à qui il l’avait offerte.

Par Floriane MARTINANT

Retour haut de page